Nature givrée sur le Haut-Pilat

Pendant que le froid semble s’installer durablement sur les sommets, la nature en a profité pour revêtir son manteau de cristal. Comme endormie, elle fait une pause…

Entre les premières averses de neige, c’est le soleil qui nous mène jusqu’au Crêt de Chaussitre. Arrivés depuis les plateaux vallonnés de Saint-Genest-Malifaux en direction de Marlhes, nous empruntons cette petite route parsemée de fermes traditionnelles. La balade débute au cœur des forêts de Douglas et de pins Sylvestre. Peu exposés, les arbres conservent sur leurs tiges un épais manteau de givre. Dans cette ambiance hivernale et apaisante, il ne nous reste plus qu’à contempler ce décor féérique voir même mystique par endroits.

Sous nos pas, nous sentons, nous entendons même le doux craquement de ces petits amas de gel fraichement formés. Après avoir franchi cet étage de conifères, un magnifique panorama se dévoile sous nos yeux.

Juste à côté de la Croix de Chaussitre, une table d’orientation nous accompagne dans notre lecture de paysage. De part sa situation isolée, ce sommet granitique parsemé de landes nous offre une vue unique sur le Mt Gerbier de Jonc, le Mt Mezenc, les Monts du Forez ou la chaîne des Alpes. Plus proche ce sont les hameaux environnants que l’on domine. Nous en avons déjà visité certains, mais il nous en reste encore plusieurs à découvrir. Alors, on prend le temps d’observer, on s’extrait de notre quotidien l’espace de quelques minutes… On respire avant de redescendre tranquillement par le chemin que nous avions emprunté.

Pour nous, des petites randonnées comme celles-ci sont tellement ressourçantes,  elles nous procurent une réelle sensation de bien-être malgré le froid. Là, on se rend compte qu’il n’est pas toujours nécessaire de réaliser d’immenses sorties en pleine nature pour refaire le plein d’énergie et encore plus en hiver vous ne trouvez pas ?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 Replies to “Nature givrée sur le Haut-Pilat”

  1. Vous devez avoir la chance d’avoir la neige maintenant mais je ne peux qu’apprécier ces paysages figés par le givre, c’est tellement… magique !

    1. Merci Julie ! En ce moment c’est vrai que l’on a beaucoup de neige sur nos massifs dans le Pilat et le Forez. C’est un vrai bonheur de pouvoir en profiter cet hiver 😉

  2. J’adore voir ce genre de paysages, j’aime quand la nature semble « bloquée », ou juste en pause. Magnifique !

    1. Oui ça fait un bien fou de se retrouver dans des lieux comme celui-ci en cette saison . L’hiver a également ses avantages

Laisser un commentaire