La Guadeloupe, un peu, beaucoup, passionnément…

Délices de Guadeloupe

Voici les 12 lieux qui nous ont marqué et qui nous laisseront un souvenir impérissable de la Guadeloupe, ceux qui nous ont semblé les plus ludiques et accessibles à découvrir en famille.

Grande terre

1. Balade et points de vue la plage de Porte d’Enfer , (Le Moule) Guadeloupe.

Nichée dans une petite crique creusée par les vagues, la Porte d’Enfer offre des points de vue exceptionnels. Lorsque l’on se trouve à flanc de falaise sur les hauteurs, on aperçoit au loin les vagues se fracasser laissant la place à une eau couleur azur.

Guadeloupe Porte d'Enfer

Porte d'enfer - Le Moule

Nous avons pu accéder facilement à la plage même si le site est peu propice à la baignade. Si vous voulez poursuivre la balade le long des côtes, un chemin pourra vous mener aisément à lanse Salabuelle l’un des coins les plus sauvages de Grande Terre, le paradis des surfeurs. En plus, si vous avez l’occasion de vous rendre sur ce site entre janvier et mars, vous pourrez avoir la chance d’observer des baleines !

anse Salabuelle

anse Salabuelle

2. L’Anse du Souffleur

Sur la côte Ouest de Grande Terre, nous avons fait étape à Port Louis à la plage de l’Anse du Souffleur, un lieu tout simplement agréable et reposant. Sable blanc, mer turquoise peu tourmentée par les vagues, cette plage nous a été conseillée par les locaux puisque peu dangereuse pour les enfants en bas âge.

Anse du Souffleur

Les nombreux raisiniers qui s’y trouvent d’ailleurs nous ont permis de rester à l’ombre quand nous étions sur place. Et pour le goûter, on s’est régalés  d’un sorbet coco fait maison servi avec le sourire « Sorbet coco, Sorbet passion, oui c’est du sorbet… » nous a t-on chanté. Un accueil comme on les aime, à la Créole ;)*

Anse du Souffleur

3 Randonnée La Pointe des Châteaux ( St François – Guadeloupe)

On ne pouvait pas passer à côté de ce site exceptionnel. Situé sur le pointe Est de Grande Terre, on est de suite subjugué par la beauté de ce paysage aux reliefs improbables battus par les vents.

pointe des Châteaux

Nous y sommes allés tôt le matin, avec encore quelques heures de décalage horaires en tête et ça c’était parfait puisque nous étions parmi les premiers à nous rendre sur place. Une véritable aubaine car la Pointe des Châteaux est relativement fréquentée durant la journée. Nous n’avons pas tenté l’ascension jusqu’au belvédère orné d’une grande croix dénommé Morne Pavillon. On nous a précisé que le site est assez escarpé pour des enfants en bas âge. En revanche, si vous pouvez y aller, profitez-en car il parait qu’on a une vue panoramique à 360 °sur les îles de la Désirade, Marie Galante et Petite Terre !

Nous, on a plutôt opté pour la balade a faible dénivelé qui nous menait près de la petite Saline une zone de nidification classée très agréable pour l’observation des oiseaux.  Côté mer, vous aurez la chance de découvrir une eau cristalline aux reflets bleus turquoises. C’est moi, où j’ai l’impression de parler d’eau turquoise dans tous les sites de Grande Terre qui nous ont plu ? Ça doit être normal.. Voilà en tout cas, une balade calme et reposante à découvrir plutôt en tout début ou en fin de journée car tout de même assez exposé au soleil. Après, on ne va pas se plaindre d’avoir trouvé trop de soleil, on est d’accord 😉

4. Plage idyllique à Anse à l’eau

Alors, comment vous dire, la Plage de Anse à l’eau, pour nous c’est juste l’un des plus beaux lagons de Guadeloupe qu’on ait découvert. Arrivés relativement tôt sur place, on a été totalement ébloui par ce site paradisiaque.

Anse à l'eau

On a songé quelques instants dans notre imaginaire à Robinson Crusoé qui se réveille sur une île inhabitée… ( Les bon côté je veux dire par là). Vous savez ces quelques minutes de pur extase où l’on reste béats d’admiration. A ce moment là, on s’est simplement dit, qu’on avait quand vraiment de la chance de pouvoir découvrir de telles merveilles. Alors après voilà, le petit bémol reste néanmoins l’accès tout de même délicat sur le dernier kilomètre, ce qui reste une bonne chose car sinon, j’imagine que ce site serait trop fréquenté. En tout cas, on a adoré ce lieu et on y a rencontré bon nombre de personnes habituées à passer des heures sur place. Pour la petite histoire, le nom de cette plage lui est venu de part une source d’eau chaude que l’on peut voir apparaitre sur l’extrémité de la plage (matérialisé par des pierres disposées en cercle ).

Anse à l'eau

5. Plage des Raisins Clairs à Saint-François

Un rêve d’avoir passé une partie de notre séjour à la plage des Raisins Clairs. Sable blanc, eau calme dans ce lagon splendide, elle nous a offert un dépaysement totale. Lorsque nous avions posé nos serviettes sur cette plage, nous y sommes restés jusqu’aux dernières lueurs du jour. L’atmosphère qui y régnait était magique. Ce jour là, il avait plu dans l’après-midi et il y avait moins de monde que d’habitude, on avait presque la plage pour nous seuls. Habituellement, si vous avez l’occasion de vous y rendre en journée, cette plage est animée et vous pourrez trouver de quoi vous rafraichir et vous restaurer.

Plage des raisins clairs Guadeloupe

6. La plage de la Datcha et l’ilet du Gosier

Le Gosier se situe tout proche de Pointe à Pitre et de la ville de Saint-Anne. La ville compte près de 30 000 habitants mais reste tout de même à taille humaine. Dès notre arrivée, on s’est dirigés vers le Fort Fleur d’Epée. Bercés par les douces Alizées qui soufflent à l’ombre des flamboyants, nous dominions tout le littoral de la Grande Baie. Par la suite, nous avons emprunté le chemin qui nous a mené vers la plage de la Datcha pour une petite partie de baignade farniente.

Gosier Guadeloupe

Encore une plage magnifique donnant sur l’Ilet du Gosier un véritable écrin de verdure facilement accessible en bateau à moteur. Autrefois, cet ilet regorgeait de Pélicans, cet oiseau qui possédait un grand « gosier », ce bec muni d’une grande poche et qui a donné le nom à cette belle ville. Les Gosiériens peuvent en être fiers.

Gosier Guadeloupe

Basse Terre

7. La Réserve Cousteau des Îlets Pigeon à Bouillante.

Sur la deuxième partie de notre séjour, nous voici désormais sur Basse-Terre à Bouillante pour découvrir la fameuse « Réserve Cousteau« . Depuis la plage de sable noir volcanique de Malendure, nous avions réservé pour embarquer à bord d’un bateau à fond de verre pour les Ilets Pigeon tout proche. Au cœur de ce site de plongée qui doit sa notoriété au commandant Cousteau qui y tourne des images du long métrage « Le Monde du Silence » nous avons pu nous faire une idée de la beauté et de la diversité de ses fonds marins classés Parc National depuis 2010.

Bouillante réserve Cousteau - Guadeloupe

Honnêtement, malgré une fréquentation vraiment très importante de ce site, nous avons vécu là une expérience exceptionnelle en famille. Ensemble, à bord de ce bateau nous avons pu observer une faune et une flore incroyable et même des tortues ! Durant notre petite expédition, nous avions même la possibilité de prendre masques et tubas pour s’immerger au cœur de ce monde que nous ne connaissions pas.

Bouillante réserve Cousteau - Guadeloupe

8. Le Parc des Mamelles et la Cascade aux Écrevisses

Sur la Route de la Traversée, nous ne pouvions faire l’impasse sur le Parc des Mamelles, un zoo qui abrite de nombreuses espèces animales et végétales. Au beau milieu d’une forêt tropicale luxuriante, les enfants ont adoré rencontrer les jaguars, les singes, les ratons laveurs et les nombreuses espèces qui y sont abritées.
On sillonne le zoo de Guadeloupe au travers d’un parcours en caillebotis, bien entretenu celui-ci propose des espaces variés et ludiques. Les enfants ont d’ailleurs pu tester la Kaz’à Tarzan, un espace de jeux qui leur est dédié avec toboggans, tunnels et mini promenade dans les arbres. Ils étaient comme des dingues, je vous dis même pas 😉 Vraiment, on a passé un beau moment là bas. Certains y restent vraisemblablement 1h30 voir 2h, nous on a du y rester plus de 3h. Vous connaissez notre philosophie « slowlife ». Donc on a pris le temps. 
A quelques kilomètres de là, toujours sur la Route de la Traversée, on a fait une halte à la Cascade aux écrevisses. L’un des sites le plus fréquenté de l’île, cette cascade d’une bonne dizaine de mètres a l’immense avantage d’être très facile d’accès. Que ce soit à pied, en fauteuil roulant ou en poussette à travers une végétation luxuriante , il ne vous faudra pas plus de 10 mn pour atteindre cette belle chute d’eau. En aparté, si vous pouvez vous y rendre le matin avant 10h, c’est bien puisque le site peut parfois être saturé. On à découvert cette cascade un jour où il pleuvait et au final, on a pas vu trop de monde.

9. Le lagon du Grand Cul-de-Sac Marin ( Sainte-Rose)

Très certainement notre meilleur souvenir de Guadeloupe. C’est peu dire ! Pourquoi ? Parce que le temps d’une excursion en une demi-journée, on a pu découvrir avec Sam de Gwada Découverte des lieux exceptionnels.

On s’est arrêtés le long de la mangrove pour mieux comprendre cet écosystème unique, on a filé à l’Ilet la Biche avec sa petite cabane de pêcheur les pieds dans l’eau pour boire un verre de punch (normal).

On a découvert l’Ilet Blanc pour une petite pause baignade, on s’est arrêtés à côté d’une épave de navire et avec masque et tuba pour y observer la faune aquatique. On a plongé à la lisière de la barrière de corail pour nager au milieu des étoiles de mer et on s’est arrêtés à l’Ilet aux oiseaux un lieu de nidification fabuleux.

Tout ça dans la bonne humeur avec Sam (l’un des seuls guide qui est né à Sainte-Rose) qui a mis l’ambiance avec « La compagnie Créole » dans les oreilles. « Ça fait rire les Oiseaux, ça fait chanter les abeilles… »

Cette promenade dans le lagon du Grand Cul-de-Sac restera un moment unique. Il ne faut pas croire comme ça mais la visite a été en plus très pédagogique et le cadre tout simplement enchanteur. Sur le plan pratique, pensez simplement à réserver quelques jours avant.

10. Les plages de Deshaies

Plage de Grande Anse

Reconnu comme étant l’une des plus belles plages de Guadeloupe, Grande Anse est un lieu paradisiaque. Nous ne pouvions passer à côté de cette plage de sable roux sans y faire étape.

En famille, à l’ombre des cocotiers, nous y avons passé plusieurs heures. Ici, sur plus d’un kilomètre, vous n’avez que l’embarras du choix pour poser votre serviette.

Pour vous rafraichir et goûter à la cuisine locale des cabanes colorées de pêcheurs vous tendent les bras.  Lors de notre passage, la mer a été relativement calme ce qui nous a permis d’en profiter à fond. Située à seulement 2 kilomètres au Nord de Deshaies en allant vers Sainte Rose, vous ne pourrez pas la manquer.

Plage de la Grande Anse Guadeloupe

Plage de la Petite Perle

Juste à côté de la Pointe Rifflet, la plage de la Petite Perle a également un charme fou. Calme et plus intimiste que sa consœur, celle-ci est protégée par une barrière de corail, nous avons pu nous baigner sans problème avec les enfants et avec en prime une vue privilégiée sur l’île de Montserrat. Que demander de plus ?

11. Maison du Cacao à Pointe-Noire

Gourmands comme nous sommes, nous avons fait étape à la Maison du Cacao, à Pointe Noire. Nous avons débuté notre visite dans un authentique jardin de cacaoyers. Jonché de panneaux explicatifs que nous avons trouvé très ludiques, nous avons appris plein de choses sur le chocolat « Made in Guadeloupe« .

Le parcours est très facile à faire en poussette et notre grande tentait de répondre aux différentes questions posées. Tout en découvrant les différentes étapes de transformation du cacao en chocolat, on essayait de suivre les colibris qui virevoltaient au milieu des arbres. Plus tard, sur le domaine, nous avons écouté les explications claires et précises d’une guide passionnée qui nous a présenté les multiples vertus du cacao. Et pour finir en douceur, bien sur, nous avons pu déguster leurs meilleures spécialités. Le message est passé, nous ne mangerons plus que du « vrai » chocolat réalisé à base de beurre de cacao !

12. Les Jardins de Valombreuse

Situé à Petit Bourg, nous avons passé quasiment la journée aux jardins de Valombreuse. Pour découvrir la flore endémique de Guadeloupe, nous avons pris le temps de nous promener à travers leur jardin botanique luxuriant. Une belle occasion de profiter des plus belles espèces tropicales de l’île.
Après cette belle balade, direction l’espace loisirs avec différentes aires de jeux dédiées pour les enfants. En plus des trampolines et des parcours accrobranches, nous sommes surtout allés nous rafraichir sur l’aire de jeux dédiés aux plaisirs de l’eau. De bons moments de rigolades avant d’aller se tenir à l’ombre dans l’espace de jeux couvert. D’ailleurs, si vous êtes amenés à vous y rendre, prenez bien vos chaussettes car elles sont obligatoires 😉
Si les conditions le permettent et que vos enfants sont assez agiles, vous pourrez aussi accéder à une cascade naturelle avec possibilité de baignade.

Nous espérons vous avoir donné envie de vous évader au travers de nos 12 sites immanquables de Guadeloupe. Vous êtes très nombreux à avoir déjà visité la Guadeloupe et nous sommes curieux d’avoir également votre ressenti sur les plages et sites que nous avons visité. Je suis sur et certain, qu’il existe beaucoup d’autres découvertes à faire sur cette île et nous aimerions bien connaitre également vos bons plan, hein, alors faites nous en part dans les commentaires, d’accord ?   

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 Replies to “La Guadeloupe, un peu, beaucoup, passionnément…”

  1. C’est vraiment magnifique ! Ces plages, et cette eau bleue, wahou ! Tes photos lui rendent bien hommage ! 🙂

    1. Merci beaucoup C’est vrai que la Guadeloupe et ses eaux turquoises… On a encore un peu la tête là bas

Laisser un commentaire