5 idées de sorties pour découvrir la Drôme « au naturel »

Dans notre dernier article, nous vous parlions, des plus beaux villages perchés que nous avions visité lors de notre séjour dans la Vallée de la Drôme. Cette fois-ci nous voulions vous faire partager nos plus belles visites et activités nature. La Drôme dispose d’un incroyable patrimoine naturel. Sa localisation privilégiée entre le climat méditerranéen et le climat montagnard, nous a offert de merveilleux paysages. En famille, nous avons trouvé là de véritables pépites vertes pour des balades à pied ou à dos d’âne, de l’escalade et sites baignade idylliques. Nous vous emmenons pour découvrir nos 5 plus belles expériences nature.

1. Road-trip et baignade dans la vallée de la Roanne

En venant de la ville de Crest, sur la route D93 en direction de Die, nous prenons les chemins de traverse au niveau du Pont d’Espenel pour découvrir la Vallée de la Roanne.

Ici, dans cette vallée qui reste encore relativement confidentielle, nous découvrons des lieux qui ont sur rester authentiques et préservés. Dès les premiers virages, se présentent face à nous d’impressionnantes barres rocheuses, des reliefs marneux recouverts de pin noirs jusqu’au fond de la vallée où coule la rivière Roanne.

Sur notre route, des lieux de baignade se présentent à nous, nous accédons facilement à de nombreuses vasques où l’eau est claire et limpide. J’ai déjà eu l’occasion de me rendre dans cette vallée en automne, les lumières sont justes exceptionnelles.

Saint-Benoit-en-Diois

Nous prenons ensuite jusqu’au village de Saint-Benoit-en-Diois, un véritable trait d’union entre Drôme Provençale et Diois. En remontant, lorsque le relief est plus propice, nous trouvons des champs de lavandes, des noyers, des tilleuls jusqu’à Saint-Nazaire-le-Désert.

Saint Nazaire le désert

Dans ce village qui est un excellent départ de randonnées, nous prenons le temps d’échanger avec ses habitants, c’est un réel coup de cœur pour nous.

Saint-nazaire-le-desert

Au dessus de Saint-Nazaire, nous arrivons sur des paysages d’alpages embellis par les moutons et les chèvres.  Nous retrouvons un ami qui a ses parents qui vivent ici et que nous connaissons bien. Ils aiment nous faire partager leur travail avec passion et leur amour pour ce beau pays. C’est une famille exceptionnelle et le mot est faible ;).

Le pas de Gour - Brette

Enfin, après plusieurs kilomètres d’une route tortueuse , nous sommes allés jusqu’à la commune de Brette jusqu’au lieu dit le « Pas du Gour », un lieu paradisiaque avec des cascades d’eau de source. Tentant tout ça, non ?

 

Pas de Gour - Brette

2. Escalade et contemplation à Saoû

A quelques kilomètres de Crest, nous passons une journée à Saoû pour faire de l’escalade ! On vous avait déjà parlé de ce beau village précédemment mais cette fois-ci, on avait envie d’avoir une approche plus montagne. Au delà du fait que Saoû est un véritable joyau de la Drôme Provençale, il marque également l’entrée de l’un des plus hauts « synclinal perché d’Europe« …

Forêt de Saoû

Alors oui, là comme ça tout de suite,  un synclinal perché, ça ne vous parle peut-être pas. Pour la faire simple, Saoû dispose d’une immense forêt de plus de 2500 hectares enserrée par de grandes murailles naturelles en forme de cirque abritant des chamois, des chevreuils, des marmottes, des aigles royaux et une flore incroyable.

Escalade à Saoû

Qui dit grandes murailles dit site d’escalade d’exception, alors nous contactons Tom Serranne un moniteur d’escalade pour Rokapic qui nous a mené jusqu’au site école de la Graville. Après quelques centaines de mètres depuis le parking du camping du même nom, nous arrivons au pied d’une magnifique falaise ombragée, idéale pour l’été. Alors je dis « nous » mais c’est plutôt ma femme et ma fille qui pratiquaient. Il fallait bien quelqu’un pour prendre des photos et s’occuper de notre plus petit 😉

Escalade à Saoû

Au final, ce fût une magnifique expérience, nous avons trouvé cette sortie parfaitement adaptée notamment pour notre fille débutante âgée de 7 ans. Une belle manière de découvrir ce site d’exception et de dépasser ses limites. Nous ne pouvons que vous recommander cet activité et ce guide vraiment sympa et compétent. A noter que Tom peut vous accompagner également sur des grandes voies d’aventure menant jusqu’au site emblématique des Trois Becs notamment. Imaginez que l’ensemble du secteur totalise 750 voies !

3. Découverte et nature à La Gare des Ramières

Le long des bords de Drôme, sur la commune d’Allex, nous partons pour une sortie nature afin de mieux connaitre les petites bêtes de la Réserve Naturelle des Ramières.

Gare des Ramières

A l’aide de nos loupes, de nos épuisettes et de nos petites cartes explicatives des insectes, nous partons avec un petit groupe plein d’énergie sous la houlette de nos animateurs spécialistes du lieu.

Gare des Ramières

Gare des Ramières - allex

Durant cette visite, nous attrapons de multiples insectes, des libellules et même des grenouilles que nous avons même pu caresser !  Les enfants sont ravis et nous aussi, voilà une belle façon de mieux connaitre ces petites bêtes qui vivent dans cette zone humide.

Gare des Ramières

Après cela, nous nous nous rendons à l’Espace Muséographique de la Gare des Ramières. Ici, nous nous immergeons encore un peu plus au cœur de la Réserve, puisqu’au travers de ses nombreux espaces ludiques et interactifs, nous sentons, nous touchons et observons la vie des insectes et animaux évoluant dans cette zone préservée. On est même entré dans le terrier hutte géant du castor !

Gare des Ramières

Plus tard, nous parcourons le sentier extérieur du siteune belle reconstitution de ce que nous avions pu découvrir lors de la sortie.

Gare des Ramières à Allex

Pour terminer, il existe une aire de pique-nique ombragée en libre accès devant la Gare. Un petit plus bien pratique pour le pique-nique, pour le goûter ou pour simplement prendre un moment pour se rafraichir. En résumé, ce site est très bien conçu pour découvrir la faune et la flore locale tout en s’amusant.

4. Ânes et randonnée dans le Diois

C’est au départ de la ville de Die, en remontant la Meyrosse depuis la Porte St Marcel que nous réalisons une somptueuse randonnée à dos d’âne. Une proposition très sympa d’un ami qui a des ânes bâtés.

Ânes et randonnée Meyrosse

Pour ceux qui ont des enfants qui ne sont pas toujours d’attaque pour une balade avec vous, je peux vous garantir que quand on leur en a parlé, ils n’ont pas hésité une seule seconde. Originaire du Diois, cette balade était un peu pour moi un retour aux sources.

Ânes et randonnée Meyrosse

Avec nos amis à grandes oreilles, nous empruntons le chemin des Fondeaux qui longe la Meyrosse.

Ânes et randonnée Meyrosse

Tout au long de ce parcours, nous alternons entre des paysages de prairies ornés d’anciens cabanons de vigne, nous traversons des terrains marneux, des forêts de pins sylvestre avec pour arrière plan, les falaises imposantes du Vercors. Devant nous, se trouve la Dent de Die et la fameuse montagne du Glandasse. D’ailleurs le Glandasse, pour un Diois, c’est un peu comme le Mt Blanc pour un Chamoniard c’est leur montagne, leur symbole et je parle en connaissance de cause ;).

Ânes et randonnée Meyrosse

Après quelques centaines de mètres, nous sortons de la forêt jusqu’à la cascade que nous voulions atteindre; le « Pas de la Roche ». Encore une balade mémorable que nous avons tous apprécié.

5.Baignade et far-niente en bord de Drôme

A la confluence entre la Gervanne et la Drôme au niveau du village de Mirabel-et-Blacons, nous avons trouvé là un cadre idéal pour passer du bon temps à se baigner dans la rivière.

Regarder passer les canoës, se laisser emporter par le courant, s’amuser à faire des ricochets avec les pierres poncées par l’eau, nous sommes comme des poissons dans l’eau.

Ânes et randonnée Meyrosse

Après toutes les sorties que l’on vous a indiqué en début d’article, ça nous a fait un bien fou de se reposer au bord de Drôme. Nous connaissions des jolis coins de baignade en amont dans les environs de Châtillon-en-Diois, de Saillans ou de Die mais nous n’avions pas encore été nous baigner sur ce secteur.

Drôme mirabel et blacons

D’ici, l’eau prend un peu plus le temps de se réchauffer et le courant est moins fort qu’à d’autres endroits si ce n’est sous le pont où se trouve un joli rapide. Même si en été, vous pouvez trouver pas mal de monde le long de la rivière pendant les heures les plus chaudes. Néanmoins, vous arriverez toujours à trouver un coin à votre convenance. Sinon, en hors-saison, c’est pas mal non plus d’ailleurs, la prochaine fois, ça nous tenterait bien de faire une descente en canoë plutôt au printemps afin de trouver un peu plus de débit pour s’amuser encore plus.

Nous espérons que c’est 5 idées de sortie nature vous donnerons envie de venir visiter la Drôme. Tout proche, nous aurions bien aimé nous rendre également jusqu’à la chute de la Druise en remontant la Gervanne sur les premiers contreforts du Vercors mais les enfants n’avaient plus l’énergie pour y aller, nous ne manquerons pas de nous y rendre une prochaine fois. Nous sommes maintenant curieux de lire votre avis, sur ces différents sites ainsi que vos autres sites coup de cœur dans la Drôme…  

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 Replies to “5 idées de sorties pour découvrir la Drôme « au naturel »”

  1. Toujours de magnifiques photos pour illustrer vos articles si bien écrits !
    Bravo !

  2. Merci beaucoup Guillaume c’est très sympa. A chaque fois qu’on retourne dans la Drôme c’est toujours un plaisir. Pour ceux qui aiment la nature, ces coins sont paradisiaques.

  3. Un jolie reportage qui donne envie de visiter la Drôme… Tout ce que j’aime, de l’eau verte pétante, des beaux reliefs, il s’en dégage une jolie douceur de vivre !!! J’arriiiive 😀 😀 😀 !!

    1. Merci la lykorne illetree ! La Drôme est tellement belle en effet. Pour les amateurs de nature et de douceur de vivre impossible d’être déçu en effet. Ce petit coin de paradis où j’ai passé mon enfance. On ne s’en lassera jamais

  4. De très très jolis coins dans le nord et le centre du département ! revenez, je vous montrerai aussi tout ce qu’il y a + au sud, c’est chouette aussi ! très joli post.

    1. Merci beaucoup ! Oui, la prochaine fois que vous irons dans la Drôme, ce serait une très bonne idée de visiter la partie sud. Merci pour ton invitation ! Tu connais tellement bien cette région. Ce serait bien sympa !

  5. Merci pour ce magnifique reportage photos d’un petit coin de paradis où je passais mes vacances enfant et où je rêve tous les jours de retourner
    Marie

    1. Merci ! Tellement content que notre article vous rappelle de beaux souvenirs de vacances, des souvenirs d’enfance. C’est ce qui nous fait plaisir. Vous etiez dans quel coin de la vallée de la Drôme ?

Laisser un commentaire